Missive du mois

Politiquement correctes …ou audacieuses❓❓

J’ai été frappée ces derniers temps par plusieurs passages de la Bible où Dieu invite le prophète à exercer son autorité. Ainsi Moïse reçoit ce bâton de Dieu pour exercer sa mission, Ézéchiel doit souffler sur les os pour qu’ils revivent… !

Le peuple de Dieu n’est pas un peuple d’assistés, mais un peuple de collaborateurs missionnaires!

Adam ouvre les yeux sur Dieu puis sur la création, la femme, elle, sur Dieu puis sur l’homme. Ils sont armés pour répondre à leur vocation et ensembles sont à l’image de Dieu ! Quelle dignité, la plus haute ! Puis aux deux, Dieu dit : « Fructifiez, multipliez, emplissez la terre, conquérez-la. Assujettissez le poisson de la mer, le volatile des ciels, tout vivant qui rampe sur la terre. » Gn 1,28.

Nous avons donc reçu une gouvernance mais aussi une conquête à mener.

Sommes-nous, nous chrétiens, une armée de conquête ou une armée de défense ?
Mais qu’est-ce qui nous paralyse, nous freine pour courir annoncer cette bonne nouvelle comme Marie Madeleine, elle, qui n’a pas tenu compte des regards masculins et des circonstances chez Simon? Pourquoi le politiquement correct l’emporte t-il parfois sur l’audace de l’Annonce dans nos vies ? 
Il me semble que nous ne réalisons pas tout à fait qui nous sommes ! Nous avons besoin de goûter cette joie ineffable de notre identité d’enfant de Dieu au plus profond de nous.

Cette joie est si puissante qu’elle ne peut que s’offrir. Levons-nous en chrétiens responsables du Royaume ! Nous pourrons le faire dans la mesure où nous sommes convaincus d’appartenir au Roi des rois ! « Fructifiez et multipliez » est un commandement, non pas que nous soyons des prosélytes, mais  des amoureux envoyés! « Allez, de toutes les nations faites des disciples » Mt 28, 18-20. Ce Feu d’Amour  n’a pas de frontières.

A nous co-responsables du Royaume, de dépasser les frontières invisibles de tout le politiquement correct que nous impose l’esprit de  ce monde, Dieu cherche des fous !