Missive du mois

C’est tous les jours Noël !

Nous venons de vivre une merveilleuse mission sur l île de la Réunion et l île  Maurice, avons croisé la vie de plus de 1000 sœurs, vu des hommes se lever, des familles se réconcilier, nous avons vu des cœurs ressusciter, des âmes retrouver la paix, des paralytiques se lever de leur chaise, des courbés se redresser, des accablés être consolés…et après ? Après, c’est tous les jours Noël ! Mais qu’est-ce à dire ? Un émerveillement continuel ! Un cœur enivré de Dieu ! Pourtant il suffit d’un regard sur nos vies, nos états intérieurs, nos situations diverses pour contredire sans fin cet émerveillement !

Les deux grands piliers de l’Eglise, Pierre et Paul, sont les hommes les moins dignes selon nos critères de jugement, un traitre et un assassin, de quoi renverser toute logique humaine ! Et pourtant Paul dira « Ce n est plus moi qui vit, c est le Christ qui vit en moi » voilà, il était devenu crèche vivante du Dieu très haut ! C’est ce que nous propose l’Enfant-Jésus en ce début d’année, veux-tu être ma crèche ? Veux-tu me laisser faire en toi mon royaume de paix et d’amour ? Ha ! Comme notre cœur est compliqué et malade, nous pensons encore parfois que tout dépend de nous et alors forcement nous chutons, car nous nous décevrons toujours. Il nous faut alors aller au bout de cette seule et unique sainte déception, pour décoller de soi et nous tourner radicalement vers Lui, et ouvrir les bras à celui qui les étendra à La Croix ! Maranatha ! Là, Jésus semble perdre l’ultime lien avec le père « Père, père pourquoi m’as-tu abandonné ? » Il semble que la Trinité se déchire, mais elle s’ouvre, elle ouvre elle aussi les bras pour que toi, l’enfant de Dieu, tu retrouve le chemin de l’émerveillement filial.

Devenir crèche, devenir ce lieu pauvre et ouvert, c est enfin vivre à l’intime que tout le bon et le bien qui jouent leur partition dans mon cœur, viennent de Dieu, « Dieu seul est bon » répond Jésus au notable! Quand nous étions petits nous croyions au père Noël, nous pensions que tous ces cadeaux venaient parce que nous avions été suffisamment  sages, mais un jour nous découvrons que ce sont nos parents, qui les avaient sciemment choisis, que derrière ces cadeaux il y avait une Volonté d Amour personnifiée. Ainsi de nous, comme de Pierre et de Paul, un jour nous comprenons que tous le bien et le bon viennent de Dieu, sans mérite mais par pur Amour. Alors ce jour là nous devenons crèche, nous devenons suffisamment petits, nous devenons les pauvres, dépossédés de nous et possédés de Lui, bienheureux sommes nous, c est tous les jours Noël.

Témoignage : J’étais à la retraite de mission femme Lève-toi à Curepipe. A un moment il nous a été demandé une démarche de pardon, cela ne semblait pas trop me concerner car j’avais déjà fait cette démarche une semaine auparavant. Notre culpabilité a été évoqué et cela m’a rejoint, et à ce moment j’entends au micro : « le Seigneur visite une personne dont la vue baissait » et cela m’arrivait sérieusement depuis 3 mois. Mais j’avais été rejointe en premier dans la libération  de ma culpabilité. Le Seigneur m’a libérée de l’accusation de moi-même, en effet, je me confessais, mais malgré cela j’étais toujours angoissée. J’ai senti la Miséricorde prendre mes péchés et guérir mon cœur. Le lendemain en arrimant à la retraite, je me suis surprise à lire un panneau à 6m au loin, parfaitement ! La dame à mes côté n’y parvenait même pas ! Le Seigneur a ouvert les yeux de mon âme et de mon cœur ! La grâce m’a submergée, le Seigneur m’a visitée et rendu ma dignité, je n’ai pas de mot pour exprimer ce que je vis encore à ce jour.