Saint Carême à toutes les filles de Dieu, les amies et soeurs de Jésus, les amoureuses de l’Esprit Saint !

« En ce jour-là – oracle du Seigneur –, voici ce qui arrivera : Tu m’appelleras : « Mon époux » et non plus : « Mon Baal » (c’est-à-dire « mon maître »).Osée 2,18

Jour des Cendres, gardons un regard prophétique.

Quel jour ! Le prêtre déposera sur nos fronts ces cendres, invitant nos cœurs à s’ouvrir à la Vraie Lumière, celle de la Vie éternelle. C’est le jour pour préparer la rencontre avec l’Amour, celle qui transfigure nos vies ! C’est le jour pour ouvrir une route nouvelle à l’époux ! Mais les amies, c’est un jour de joie ! Qu’Il nous conduise au désert ! Toutes nos âmes attendent, espèrent, désirent le baiser qui réveille la belle endormie, redresse la courbée, lave la souillée, embrasse l’abandonnée, restaure la dépouillée…Il nous conduit au désert pour parler à nos cœurs, pour une déclaration d’amour éternel ! Il nous conduit au désert pour nous faire contempler le « déjà là » de Dieu, oui, là au fond de mon cœur de fille, de servante, d’amie, de sœur…Gardons ce regard prophétique qui nous tient debout au pied de toutes nos croix et entrainons les âmes avec nous, comme nous le disait Thérèse :

« Cette simple parole : “Attirez-moi” suffit. Seigneur, je le comprends, lorsqu’une âme s’est laissée captiver par l’odeur enivrante de vos parfums, elle ne saurait courir seule, toutes les âmes qu’elle aime sont entraînées à sa suite  cela se fait sans contrainte, sans effort, c’est une conséquence naturelle de son attraction vers vous ».

Saint Carême à toutes, en profonde communion pour le monde, pour l’Eglise, pour notre humanité.

Myriam et toute l’équipe de MFLT