Bien chères femmes qui participez aux Cénacles Mission Femme Lève-toi, je suis heureux et honoré de vous envoyer ces quelques mots fraternels alors que l’Église, une nouvelle fois, par la bouche du Pape François, a affirmé le rôle irremplaçable et si précieux des femmes dans l’Église et dans le monde. Il l’a fait à l’occasion de l’exhortation apostolique sur l’Amazonie, mais qui dépasse les frontières de l’Amazonie. Ce sont des paroles qu’il adresse à toute l’humanité. Il va jusqu’à affirmer que sans la femme, l’Église s’effondre. Allez lire ces lignes (99 et suivants de « Querida Amazonia »(chapitre 4)).

Cette Mission Femme Lève-toi est une des réponses à ces appels de l’Esprit Saint pour notre monde. Je bénis le Seigneur pour ce que chacune d’entre vous apporte à ce mouvement qui n’en est qu’à ses débuts mais qui est très prometteur. En lien avec d’autres réalités qui œuvrent avec leurs charismes propres au relèvement, à la restauration et à la formation des « sentinelles de l’invisible », cette belle Mission est portée par la prière de toute notre Fraternité. Je veux vous assurer de ma prière pour chacune et pour chaque Cénacle. Soyez bénies pour le temps que vous prenez afin de participer à cette œuvre qui nous dépasse! Prions ensemble avec foi et audace pour que se multiplient ces Cénacles Mission Femme Lève-Toi!
Et merci de prier pour la Fraternité Missionnaire Jean-Paul II, afin que le Seigneur nous donne les moyens de répondre aux défis missionnaires que nous rencontrons là où il nous envoie.
En communion, Père Pierre Aguila de la Fraternité Missionnaire Jean Paul II

cenacle

« Mais il est certain qu’une fois sauvée par le Christ et « libérée » sur le plan humain, d’anciens assujettissements, la femme peut contribuer à sauver notre société de certains maux profondément enracinés qui la menacent : la violence, la volonté de puissance, l’aridité spirituelle, le mépris de la vie… » (Père Cantalamessa 6 avril 2007).

Nous proposons aux femmes de se réunir une fois par mois pour, au souffle de l’Esprit, se laisser visiter, restaurer et envoyer pour dire au monde que Dieu habite en lui et que lui habite dans le cœur de Dieu. Les femmes se réunissent pour laisser le St Esprit enflammer et remplir cette intériorité afin que celle-ci déborde en elles et tout autour d’elles. Les cénacles peuvent commencer dés la réunion de deux femmes. Nous pouvons nous réunir chez l’une ou l’autre selon les possibilités.

Mais concrètement ?

 Pour découvrir ce qu’est un Cénacle voici une vidéo en ligne.

-Pour ouvrir un Cénacle, vous recevez les « étoiles », 12 petites vidéos d’environ 12 mn qui vous proposent un chemin pour approfondir  et grandir dans notre mission.

-Intercession prophétique : vous trouvez sur le site 10 enseignements à ce sujet, classés par thèmes. (Enseignements donnés par Cyril John, Michèle Mauran et Denise Bergeron, tous responsables à l’ICCRES (Instance internationale du Renouveau Charismatique).

Suggestion : alterner un Cénacle avec une étoile puis un Cénacle au cours duquel, une femme présentera un des thèmes de l’Intercession prophétique.

Formation : des we, des rencontres sont régulièrement organisés, vous les trouvez dans « agenda »

Myriam Fourchaud responsable de MFLT est à votre service pour visiter votre Cénacle et proposer une journée de formation, intercession prophétique, la vocation de la femme, la mission…

Lorsque quelques femmes sont unies pour former un Cénacle, nous proposons de ne pas ouvrir largement immédiatement, mais de prendre le temps de bâtir ensemble l’assise fraternelle et spirituelle du Cénacle. (Cénacle en construction).

Pour un approfondissement et plus d’infos, contactez :

Myriam Fourchaud : 06 33 96 42 45 ou envoyez un mail à : missionfemmelevetoi.com

Pourquoi un cénacle ? (chambre haute)

C’est le lieu où se tenaient les apôtres en Présence de Jésus à l’heure de la Sainte Scène, mais aussi le lieu où ils se trouvaient lors de la Pentecôte.  Ils étaient alors tous réunis (Actes 1,14) rassemblés, entourés des femmes qui avaient suivi Jésus, et Marie donnée comme  notre mère et Mère de l’Eglise, par Jésus, au pied de la Croix.  Après la Passion, les apôtres ont peur, ils sont certainement découragés, déconcertés par tous les évènements, perdus ! Qui mieux qu’une mère, dans ces circonstances, rassure, console, rassemble, oriente, recentre ? « Dieu confie l’être humain à la femme » nous dit St JPII dans « Mulieris Dignitatem » et cela commence d’une façon spécifique en Marie.  Nous sommes toutes, invitées, à sa suite, face à la passion qui se déroule en notre monde, à rassembler, consoler, orienter, dans la Foi, l’Espérance et la Charité.  C’est pourquoi nous désirons nous tenir au cénacle de ce monde, dans cette chambre haute,  et y louer, prier, intercéder…comme sentinelle de l’invisible. Les apôtres fortifiés, commencent alors à annoncer avec audace le Royaume de Dieu.  Nous prions pour une Pentecôte sur nos cœurs de femmes.

 Leur but

Un cénacle a pour but de réveiller l’élan missionnaire à la suite de la Vierge Marie, et de Marie Madeleine, « apôtre des Apôtres » (saint Thomas d’Aquin).

    • De rassembler des femmes pour prier ensemble, être enseignées et renouvelées dans leur vie baptismale.
    • D’être un phare, par la prière dans la nuit du monde.
    • De permettre et encourager les femmes à développer leur talent propre pour être disciple missionnaire.
  • Que soit manifestée, comme cela a été vu dans l’histoire du salut cette dimension royale, prophétique et Eucharistique de la femme dans le monde en réponse à la Voix du Père : « Je vais lui faire une aide qui lui corresponde ».

Déroulé d’un Cénacle

-Partage entre femmes autour d’un thé, apéritif ou repas.
-Temps de louange.
-Prière pour les besoins des unes et des autres si demandes, selon ce que l’Esprit Saint aura montré au cours du partage.
-Temps d’intercession prophétique sur les besoins de notre monde, l’Eglise, ses dirigeants, ses familles…

Les femmes s’engagent à respecter la confidentialité de ce qui a été partagé.

Mission Femme Lève-Toi se met au service de ces rencontres, soit par des visites, des enseignements, formation à la louange, l’écoute, le partage, tout soutien  nécessaire. De nouvelles initiatives peuvent naître de ces rencontres.

Cénacles ‘Mission Femme Lève-Toi’

Manuel des coordinatrices

« L’homme a été confié à tout homme, mais d’une manière spécifique il a été confié à la femme, parce que précisément la femme grâce à l’expérience spéciale de sa maternité, semble être dotée d’une sensibilité spécifique pour l’homme et pour ce qui constitue son véritable bien, à commencer par la valeur fondamentale de la vie. »

(Saint Jean-Paul II – Christifidelis laicis n.51)

Fonctionnement d’un Cénacle-MFLT

Les Cénacles-MFLT se retrouvent habituellement dans les maisons. Comme dans cette simple demeure de Jérusalem dont une pièce, le Cénacle, devint le lieu de la descente du Saint-Esprit à Pentecôte. Une pièce domestique, une salle-à-manger, se transforme en lieu où tous peuvent connaître l’amour de Dieu et en être nourris car « Dieu notre Sauveur… veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la pleine connaissance de la vérité. » (1 Timothée 2,3-4)

Ces Cénacles se retrouvent une fois par mois selon le déroulé suivant :

  • Repas partagé
  • Visionnage d’une vidéo de formation appelée « étoile » (12 vidéos pour la première année de construction du Cénacle)
  • Louange
  • Prière les unes pour les autres si besoin afin que personne ne reste sur le bord du chemin
  • Temps d’intercession prophétique
  • Action de grâce

Rôle de la coordinatrice

Les Cénacles-MFLT sont coordonnés par une femme dont le rôle est de faciliter le déroulement des rencontres et de la vie du Cénacle de façon bienveillante. Cette coordinatrice n’est pas à comparer avec une responsable de groupe de prière. Elle n’a aucune délégation décisionnelle pour la vie spirituelle des personnes, lesquelles sont accompagnées à l’extérieur du Cénacle. Sa tâche est de maintenir le lien, de transmettre les informations et de veiller à ce qu’on ne s’écarte pas de la vision.

Le Cénacle fonctionne de façon collégiale, la coordinatrice restant en lien avec le « bureau » de MFLT d’où elle reçoit des informations, le planning des rencontres, du matériel de formation…

La coordinatrice peut aussi solliciter le même bureau si un problème reste sans réponse ou bien si elle a besoin de conseils ou d’aide pour un discernement. Elle exerce ce rôle de coordination en esprit de collégialité avec les membres de son Cénacle, mais aussi avec les responsables de MFLT, qui ont elles-mêmes une lettre de mission des Pères de la Fraternité Missionnaire Jean-Paul II, association publique de fidèles reconnue par l’évêque de Fréjus-Toulon.

Unité : obéissance et cohérence

L’unité est au cœur du service de l’intercession. Voilà pourquoi la coordinatrice d’un Cénacle-MFLT s’engage à veiller à cette unité comme une mère qui sait rassembler, apaiser les tensions, offrir un autre regard pour favoriser l’esprit de l’Évangile.

Elle a donc besoin de garder son esprit en Dieu afin d’y être elle-même nourrie de son amour et de ses fruits : « Voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi » (Galates 5,22-23). Si elle est catholique, elle s’engage à avoir une vie sacramentelle. Elle cherche à être en cohérence avec ce que lui demande son état de vie, selon l’enseignement de l’Église, dans une obéissance filiale.

Si une coordinatrice est d’une autre Église ou Communauté ecclésiale (protestante, évangélique…), de la même façon, elle se tient en obéissance avec les responsables de la communauté dont elle dépend.

La coordinatrice d’un Cénacle-MFLT veut être docile au Saint-Esprit et se laisse conduire par la voix du Bon Berger dans le service qui lui est confié : « Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent. » (Isaïe 40,11)

Rester en tenue de service

La coordinatrice veille également à ce que le Cénacle demeure au service de la vision en vue de laquelle il a été implanté avec toujours l’intercession au centre. Pour cela elle sera attentive, avec fermeté et tendresse, à ce que le Cénacle ne soit pas un lieu de partage de dévotions ou de révélations privées. De même, les groupes WhatsApp des Cénacles-MFLT sont réservés aux informations et aux partages directement liés aux Cénacles comme les rendez-vous ou autres sujets, en étant attentives à utiliser ces moyens avec sagesse.

Dans ces temps de confusion, la coordinatrice doit veiller à ce qu’aucune pratique ésotérique, de type New Age ou autre influence de ce genre ne soit acceptée et partagée dans le Cénacle. Elle se tient comme une sentinelle afin que la mission du Cénacle puisse se déployer paisiblement et à l’abri des attaques de l’Ennemi.

La coordinatrice veille donc à réorienter régulièrement, si besoin, le Cénacle sur sa vision. Elle est secondée par le bureau de MFLT qui s’engage à fournir soutien, mise en relations, outils de formation et si nécessaire, des visites.

Maternité spirituelle

La coordinatrice d’un Cénacle exerce ce service avec générosité, comme une mère simple et prudente. Elle veille sur les frontières du bon ordre du Cénacle pour le maintien de la mission dans la paix. Elle ne peut avoir d’autorité que celui du service ordonné au cadre de la mission de MFLT. Ce service engage son cœur et sa volonté. En servant les membres du Céncale, c’est Jésus qu’elle sert en recherchant toujours la Volonté du Père.

Comment mettre en place un Cénacle-MFLT ?

Quand une femme, qui connaît déjà MFLT, désire implanter un Cénacle, elle contacte le bureau de MFLT. Après un temps de discernement et l’accord du bureau, elle effectue une démarche auprès d’une réalité ecclésiale locale (paroisse, communauté religieuse…) pour présenter le projet d’implantation. Si nécessaire, elle peut proposer au responsable de cette réalité ecclésiale de contacter le Responsable général de la Fraternité Missionnaire Jean-Paul II.

Ensuite, un premier rendez-vous est donné par visioconférence à tout le Cénacle avec une responsable de MFLT qui assurera l’accompagnement de la mise en place. Commence alors la construction du nouveau Cénacle.

Afin de bâtir l’unité du Cénacle, sauf cas particulier discerné avec le bureau, aucun nouveau membre ne pourra se joindre à l’équipe de départ durant la première année. La taille maximale d’un Cénacle est de 12 membres. Au-dessus de ce nombre, il faudra envisager l’implantation d’un autre Cénacle dans les mêmes conditions que le premier.

Rencontre avec le bureau

MFLT proposera deux rendez-vous annuels aux coordinatrices en assemblée par visioconférence. Les thèmes traités en assemblée seront choisis selon les besoins. Ces rendez-vous permettront de mettre en commun les questions récurrentes et les témoignages, et de favoriser l’unité entre tous les Cénacles.

Témoignages

Nous nous réunissons une fois par mois.
En général, nos soirées se découpent en un temps de partage autour d’un diner et un temps de louange et d’intercession pour les unes et les autres et de prière pour le monde. Mais de temps en temps, nous proposons également des soirées où l’on prend plus de temps pour s’écouter ainsi que des temps de détente ensembles. Nous avons également un Whatsapp sur lequel nous partageons chants, enseignements ou intentions de prière.

Les fruits de ce groupe sont beaux et précieux !
- De très beaux liens de sœurs où chacune apprend à se laisser aimer
- Un encouragement quotidien à avancer, se convertir et chercher la volonté de Dieu 
- Révélations de nos talents respectifs et encouragement à se lever pour Dieu 
- Partage de nos combats personnels et encouragement à proclamer la victoire de Dieu en toutes choses 
- Engagement mutuel à prendre minimum 5 mn par jour pour se mettre sous le regard du Père et recevoir notre identité de Lui ainsi que de prier les unes pour les autres 

Récemment, Valérie, baptisée il y a quelques années, nous partageait que face à sa vie remplie de soucis et de combats, c’est ce petit groupe qui l’a vraiment aidée à s’ancrer en Dieu dans la fidélité et la confiance. Elle portait depuis des années  un talent de clowns et le met aujourd’hui au service de Dieu en faisant des sketchs avec son mari dans le Parcours Alpha ! C’est du Feu ! Bonne route à chacune ! Emmanuelle

Après un grave évènement familial qui nous a tous bouleversé, et qui s’est miraculeusement bien terminé, j’ai commencé à avoir de forts vertiges, à tout moment, au volant, au travail, même au repos. Les traitements de plus en plus forts que me prescrivait le médecin ne suffisaient pas à masquer le tangage. 3 mois très longs…
Au cours de notre dernière soirée nous étions encouragées à tout donner à Dieu. J’ai réalisé que j’avais une peur bleue de lui laisser les rennes, malgré toutes les œuvres qu’il a déjà accomplis dans ma vie !
Ces vertiges représentaient le vide en moi que Dieu seul peut combler, mais me voulant libre, il attendait que je l‘invite. Ma peur bloquait tout. Je priais depuis pour être libérée de cette peur, que le Seigneur puisse prendre sa place de Roi en moi. Depuis cette soirée, les vertiges ont cessé complètement et soudainement.
L’amour du Seigneur pour nous est si grand !!! Amandine. 

A travers notre groupe de sœurs en Christ j'ai trouvé des amitiés sincères et profondes. Une nouvelle arrive et nous sommes rapidement en communion autour du Christ. Chacune de mes sœurs est une source d'encouragements ainsi que de joie! Cela, par le partage de leur vie, leurs conseils et leur écoute toujours bienveillante. Mes sœurs me permettent de ressentir l'Amour de Dieu pour moi. Dans les difficultés, ces rencontres sont un pilier sur lequel je peux m'appuyer. Cette communion entre sœurs m'affermit dans la foi et j'ose plus facilement témoigner du Salut de Dieu et de la joie qu'Il met dans mon cœur au delà des circonstances.
Anne Laure Cénacle de Marmande. 

flammeVous êtes intéressée par la mise en place d’un cénacle, contactez-nous